Anaëlle Angerville, championne du monde WMC

Photo d'Anaëlle Angerville lors de sa victoire en muay-thaï à Dubaï

La Lyonnaise Anaëlle Angerville participait le week-end dernier à la MuayThaï Night à Dubaï. Une compétition internationale de muay-thaï, très reconnue dans cette discipline. La boxeuse attendait beaucoup de cet évènement. Elle espérait remporter son premier titre mondial. Et c’est ce qu’elle a fait. Elle repart de Dubaï avec un titre de championne du monde WMC !

Photo d'Anaëlle Angerville lorsqu'elle sait qu'elle a gagné la ceinture WMC
© Photos des réseaux sociaux Team Lions Thaïs

Anaëlle Angerville, meilleure combattante de l’évènement

Samedi 26 février. Une date importante pour le muay-thaï français. En effet, Anaëlle Angerville a réalisé une incroyable performance lors de la MuayThaï Night. Membre de l’équipe de France de muay-thaï et de kickboxing, la Lyonnaise n’a rien lâché. Elle affrontait Rebeka Irwin, l’une des meilleures boxeuses mondiales.

Pour autant, Gwad Haïti (son surnom de guerrière) a excellé durant son combat. Une performance encore plus remarquable lorsque l’on sait qu’elle était blessée de la main il y a moins de deux mois. En mettant KO son adversaire, Anaëlle Angerville remporte la ceinture WMC et devient championne du monde de muay-thaï.

La Lyonnaise de la Team Lions Thaïs repart donc des Emirats Arabes Unis avec son premier titre mondial en boxe muay-thaï. De quoi donner le sourire à la Fédération Française de Muay-Thaï et de Kickboxing. Bravo à elle !

Pour rappel, nous l’avions rencontrée l’an dernier et rédigé son portrait. N’hésitez pas à le relire.

Une victoire de plus pour la France des Antilles et de métropole, pour ma @ffkmda et je remercie le Président monsieur Nadir Allouache. Ma @lraakmdaofficiel ma @villedelyon mes teams @team_lions_thais, @boxingclub.vaudais, ma famille dans l’ombre et ami•e•s mais aussi le soutien des adhérent•e•s de @beefightcenter_

Anaëlle Angerville sur ses réseaux sociaux

Dans le même style