Arrêt des championnats amateurs de basket

Photo du club féminin BCTM grenoblois durant un championnat

Triste nouvelle pour les basketteuses de la région. Suite à la forte propagation du virus de la Covid-19, le Bureau Fédéral de la Fédération Française de Basket-Ball a pris la décision d’arrêter toutes les compétitions fédérales. Ainsi, seules les joueuses en Ligue Féminine et en Ligue Féminine 2 peuvent continuer les championnats. Une annonce qui vient frapper de plein fouet tous les clubs amateurs.

Photo du club Roannais Basket Féminin
© Photos du BCTM Féminin (Sébastien P Photos) & du Club Roannais Basket Féminin

Fin de saison pour l’ensemble des championnats métropolitains de basket

Vendredi 19 mars, la FFBB a communiqué sur l’arrêt des championnats amateurs. Une décision difficile à prendre mais qui était prévisible à cause de la crise sanitaire et des nouvelles mesures de restriction. Concrètement, les championnats métropolitains (départementaux, régionaux et nationaux) sont annulés. En revanche, les joueuses en Ligue Féminine et en Ligue Féminine 2 peuvent continuer la compétition. Cet arrêt définitif des championnats est un coup dur pour tous les clubs de basket (féminins et masculins).

C’est pourquoi la FFBB annonce un plan d’aides de 12 millions d’euros. Des aides financières qui aideront les clubs à affronter cette suspension. Enfin la Fédération lance un message d’espoir dans son communiqué en indiquant travailler sur une reprise « normale » pour la saison prochaine. C’est tout ce qu’on peut souhaiter pour toutes les basketteuses et pour tous les basketteurs.

 La FFBB a souhaité prendre le temps de consulter et de concerter avant de prendre une décision aussi importante pour l’ensemble de nos clubs et nos licencié.es. En effet, depuis septembre, la situation est très différente entre les territoires. Nous avons aujourd’hui décidé de « stopper » les championnats amateurs métropolitains car il n’était plus envisageable de réaliser même une partie de ces compétitions, comme initialement espéré. Cette décision, terriblement frustrante, n’a pas été facile à prendre.

Explication de Jean-Pierre Siutat (Président de la Fédération Française de BasketBall) sur le site de la FFBB

Dans le même style