De beaux exploits pour l’équipe féminine de biathlon

Photo de Chloé Chevalier de l'équipe féminine tricolore de biathlon pour les mass start femmes

Samedi 13 et dimanche 14 novembre, l’équipe féminine de biathlon a brillé durant les courses d’ouverture de la saison de biathlon. Sur les pistes norvégiennes du Skisenter de Sjusjoen, les tricolores ont presque fait un carton plein. Julia Simon, la biathlète des Saisies, a pris la première place du sprint samedi. Quant à l’Iséroise Chloé Chevalier, elle monte sur la deuxième marche du podium de la mass start. Retour sur ce week-end sensationnel.

Photo de Julia Simon pour le week-end biathlon mass start
© Nordic Focus Photo Agency

10/10 en tir pour Julia Simon

Week-end de folie pour les biathlètes féminines de l’équipe de France. Elles ont excellé sur les épreuves de Sjusjoen, en Norvège. Dès samedi, Julia Simon a pris la tête du classement du sprint. L’épreuve phare de l’avant-saison de biathlon se compose d’une course de 7,5 kilomètres, d’un tir couché et d’un tir debout. La sportive originaire d’Albertville a remporté le sprint grâce à son 10/10 en tir. Elle termine devant les Norvégiennes Marte Olsbu Roeiseland et Tiril Eckhoff.

L’équipe féminine dans le top 7 de la mass start femmes

Après la victoire de Julia Simon, l’équipe tricolore féminine a participé à la mass start femmes ce dimanche 14 novembre. L’épreuve est une course de 12,5 kilomètres avec quatre zones de tir : deux fois couché et deux fois debout. Si Julia Simon prend les devants sur les premiers kilomètres, elle perd une cinquantaine de secondes au moment des tirs. Un écart qui permet à la Norvégienne Ingrid Tandrevold de s’imposer sur le mass start.

Mais les Françaises n’ont pas démérité. Bien au contraire puisque Chloé Chevalier termine à la deuxième place de l’épreuve grâce à un 19/20 en tir. Justine Braisaz-Bouchet, Anaïs Chevalier-Bouchet, Anaïs Bescond et Julia Simon complètent le top 7 de la 4ème à la 7ème place.

A deux semaines du lancement de la saison de la Coupe du Monde, les biathlètes féminines ont montré qu’elles sont plus que prêtes pour aller chercher des titres mondiaux. Affaire à suivre !

Dans le même style