Johanne Defay s’impose au Roxy Pro G-Land

Photo de Johanne Defay

Contre toute attente, la Française Johanne Defay a remporté l’une des premières étapes de la compétition de surf 2022. Pour cette première étape du Championship Tour, la surfeuse tricolore entre dans l’histoire du surf féminin. Une victoire amplement méritée lorsqu’on sait qu’elle a vaincu Carissa Moore, la surfeuse à la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Photo de Johanne Defay en pleine session de surf sur le spot G-Land
© Photos World Surf League / Surf Session

Le retour du mythique spot G-Land au Championship Tour

Johanne Defay nous montre encore une fois qu’elle en a vraiment sous sa planche. Après avoir remporté le Surf Ranch l’an dernier en Californie, la surfeuse née au Puy-en-Velay et Réunionnaise d’adoption compte une nouvelle victoire. Une victoire avec un goût bien particulier puisqu’il s’agit de la première étape du Championship Tour. Pour rappel, le CT est l’une des meilleures compétitions mondiales officielles de surf.

Cette étape de la Roxy Pro se déroulait depuis plusieurs jours en Indonésie sur le spot de G-Land. D’ailleurs, G-Land est un spot mythique qui faisait beaucoup parler de lui dans les années 90. Mais après 25 ans d’absence au CT, la compétition redonne à G-Land sa place symbolique.

Pendant une semaine, les vagues indonésiennes ont accueilli les meilleures surfeuses et les meilleurs surfeurs du monde. Les conditions n’étaient pas très clémentes au début de la compétition. Néanmoins, coup de chance pour la finale de la Roxy Pro et du Quicksilver Pro avec le retour des vagues. Avec des tubes dépassant les 1m50 et un très bon vent offshore, la finale ne pouvait que s’annoncer intense.

Johanne Defay face à Carissa Moore : une finale prometteuse

Cette année, Johanne Defay a terminé en quarts de finale sur 5 étapes. Un résultat constant qui lui a permis de faire partie du top 5. Cependant, la surfeuse avait un autre objectif en tête : celui d’y rester et même de gagner des places dans le classement. C’est pourquoi, elle élimine de peu la Championne du Monde Stephanie Gilmore en quarts de finale.

Puis, elle fait exactement la même chose avec l’Australienne Bronte Macaulay en obtenant une très légère avance. Désormais, tout allait se jouer en finale face à la Championne Olympique de surf : Carissa Moore.

Pour la finale, la Française a commencé très fort grâce à une très belle gauche qui lui donne déjà plus de 6 points. Mais l’Hawaïenne ne lâche pas l’affaire et veut récupérer un nouveau titre. Elle prend donc une superbe vague et obtient un très beau 8,50. Pour autant, Johanne Defay ne se laisse pas impressionner et prend également de beaux tubes. Malgré le retour de Carissa Moore à la fin de la finale, ce n’est pas suffisant. Johanne Defay remporte ainsi la finale avec un score très serré (14 – 13,33).

Une victoire historique sur un spot mythique qui confère à la surfeuse tricolore une belle montée dans le classement. En effet, Johanne Defay passe de la cinquième à la troisième place du classement. Pour garder sa place, la surfeuse doit encore tout donner sur les trois dernières manches de la saison régulière.

Dans le même style