Les Bleues remportent le premier relais de biathlon de la saison

Photo de l'équipe féminine de biathlon après la victoire en relais

C’est sensationnel ! Les biathlètes féminines de l’équipe de France ont uni leur force pour aller décrocher une première victoire. Elles n’avaient pas gagné de relais depuis 2019. C’est donc un exploit ! Un week-end qui avait également bien commencé en individuel grâce au double podium sur la poursuite d’Anaïs Bescond et Anaïs Chevalier-Bouchet. Retour sur ce week-end phénoménal de biathlon.

Photo de l'équipe féminine de biathlon après la victoire lors du relais
© Nordic Focus

Samedi 4 décembre : double podium

La deuxième étape de la Coupe du Monde de biathlon se déroulait ce week-end sur les pistes d’Ostersund, en Suède. Etape cruciale pour les féminines de l’équipe de France. C’était le moment de faire une remontada après une première étape mitigée bien que couronnée.

Et tout a commencé lors de l’épreuve de la poursuite en individuel. Anaïs Bescond et Anaïs Chevalier-Bouchet ont terminé respectivement à la deuxième et à la troisième place du podium. C’est une victoire plus que méritée. En effet, Anaïs Bescond a réalisé un sans faute en tir (20/20) qui lui a assuré une belle deuxième place. Quant à Anaïs Chevalier-Bouchet, son très joli score de 19/20 lui permet de se classer juste derrière sa coéquipière française. C’est la Norvégienne Marte-Olsbu Roeiseland qui a décroché la tête du classement.

Dimanche 5 décembre : victoire du relais de biathlon pour les tricolores

Après le très beau double podium de la veille, l’équipe de France féminine de biathlon ne pouvait pas rêver mieux qu’une victoire lors du relais. Et c’est pourtant ce qu’il s’est passé.

Tout a commencé avec la folle énergie des deux Anaïs malgré une température glaciale (-13°C). A la fin du premier tour, 17 secondes séparaient l’équipe tricolore des premières. Cependant ces secondes ont vite été rattrapées grâce au 10/10 d’Anaïs Chevalier-Bouchet. Les concurrentes allemandes, norvégiennes et suédoises commençaient peu à peu à lâcher l’affaire. Une situation qui a permis aux françaises de prendre l’avantage sur la course.

Ensuite, Julia Simon a pris le relais et n’a raté qu’un seul tir. Sa rivale biélorusse Elena Kruchinkina a quant à elle fait des erreurs. Erreurs qui assurent la première place aux tricolores. Mais rien n’est encore joué puisqu’il reste une dernière relayeuse : Justine Braisaz-Bouchet. Néanmoins, grâce au travail de ses trois coéquipières, la Bleue n’avait qu’à suivre leurs traces de ski.

Bien que la pression était palpable et que le froid était saisissant, rien n’a découragé la Française. Elle termine avec un joli 5/5 et offre la victoire à l’équipe féminine française de biathlon. A noter que c’est leur première victoire en relais depuis le 19 janvier 2019. Bravo à elles !

Dans le même style