Les Zoulous au Championnat du Monde de patinage artistique

Photo des Zoulous au Championnat du Monde au Canada

L’équipe de France de patinage artistique lyonnaise, les Zoulous, a participé au Championnat du Monde au Canada. Du 3 au 10 avril, les patineuses et patineurs ont illuminé la glace canadienne et ont tout envoyé. Ils terminent au final à la douzième place sur 23 équipes mais restent fiers de n’avoir rien lâché. Retour sur leur semaine sportive de folie de l’autre côté de l’Atlantique.

Photo des Zoulous au Championnat du Monde au Canada
© Photos des Zoulous fournies par Alicia Trompette

Une base d’entraînement à Oakville pour les Zoulous

L’équipe de patinage artistique de Lyon a pris la direction du Canada dimanche 3 avril. Après plus de 7 heures de vol, les patineuses et patineurs des Zoulous ont atterri à Toronto. Puis ils ont découvert leur base d’entraînement à Oakville. Avec les heures d’avion et le long trajet, la nuit fut appréciée.

Lundi et mardi, les membres de l’équipe en ont profité pour se réveiller musculairement, réaliser des exercices de glisse de base et travailler sur leurs transitions de programme. Lorsqu’ils ont senti qu’ils avaient pris leurs marques sur la glace, ils ont décidé de peaufiner leurs deux programmes.

Mardi soir, les Zoulous ont visité Toronto et sont rentrés pour s’entraîner une dernière fois sur la base d’entraînement.

Un Championnat du Monde à Hamilton

Après un dernier entraînement, les Zoulous ont pris la direction de Hamilton, la ville hôte de la compétition. Une compétition très importante pour l’équipe lyonnaise qui avait d’ailleurs récolté de nombreux dons suite à la cagnotte mise en place.

Covid oblige, un test PCR négatif était demandé. Heureusement, toute l’équipe était négative. La compétition pouvait enfin commencer. Le mercredi et le jeudi, les Zoulous s’entraînent mais de manière non officielle et surtout s’imprègnent de la grandeur de l’arène et de ses 18 000 places.

Pour l’épreuve du programme court du vendredi, les athlètes lyonnais ont choisi de faire un hommage aux 30 ans d’existence de l’équipe. Un hommage au tout premier programme de l’équipe sur une musique d’inspiration africaine (d’où le nom de l’équipe). Si les lyonnais restent satisfaits de leur passage, quelques erreurs techniques ont coûté de précieux points et leur ont fait prendre la douzième place du classement.

Les Zoulous ont déjà hâte de reprendre le travail pour la saison prochaine

Cependant, les Zoulous n’ont rien lâché et ont tout envoyé le samedi pour leur programme libre. Un programme chargé d’émotions puisqu’il s’agit de l’histoire d’une femme sourde qui appelle à l’aide. Au fil du programme, le reste du groupe apprend la langue des signes et commence à l’inclure. Ce programme vise à souligner l’importance d’un groupe soudé malgré les différences. Pour pouvoir correctement réaliser la chorégraphie, les patineuses et patineurs ont pris des cours de LSF.

Au final, les Zoulous repartent du Championnat du Monde avec la douzième place du classement sur 23 équipes avec un total de 167,08 points. Mais surtout, ils sont repartis avec les yeux pleins d’étoiles.

Fiers de ne rien avoir lâché, nous prenons là 9e place du programme libre ! Nous avons validé de nombreux éléments techniques et notre programme a beaucoup plu. Malheureusement, le retard accumulé du programme court nous laisse à la 12e place au total des deux épreuves (167,08 points), sur 23 équipes. Mais pas de regrets, nous avons patiné à notre niveau et nous n’avons rien abandonné.

Alicia Trompette, patineuse des Zoulous

Dans le même style